Qu’est-ce qu’une Accorderie ?

L’Accorderie est une structure d’économie sociale et solidaire basée sur l’échange de services, et au sein de laquelle les adhérents partagent des valeurs communes telles que la tolérance, le respect, la confiance, la solidarité, la bienveillance et la convivialité.

Une ouverture à tous : Chaque individu respectant ces valeurs est le bienvenu au sein de l’Accorderie, qui se veut être un modèle de mixité et de cohésion sociale. Chacun est invité à prendre part aux échanges de services, mais également à la vie de l’association.

Équité des services rendus : Une heure de service rendu vaut une heure de service reçu, quelle que soit la nature du service échangé. De l’aide pour faire le ménage vaut autant que du dépannage informatique, de la correction de textes, de la couture ou des conseils en décoration. L’échange de services repose sur un rapport égalitaire.

Basé sur le volontariat : L’offre de service est un geste volontaire et ne doit en aucun cas être une obligation. Un(e) accordeur.e est toujours libre de refuser une demande de service sans avoir à se justifier. Il ne s’agit pas de bénévolat ou d’assistanat : chaque heure de service rendu doit être rémunérée en heure.

Et la gouvernance partagée : L’Accorderie se veut l’expression du pouvoir d’agir de ses adhérents. Il est donc souhaitable qu’un maximum de ses membres s’investisse dans son fonctionnement et ses processus décisionnels. Dans cette démarche de démocratie participative, la libre parole doit être assurée et les malaises ou insatisfactions devront être exprimés et traités selon les principes de médiation.

Un laboratoire d’idées : Au-delà des échanges de services, l’Accorderie est aussi un lieu de rencontres, de partage et de créativité. C’est un laboratoire propice à l’émergence de nouveaux projets. L’Accorderie incite dont à l’initiative, sans avoir peur de se tromper ou de commettre des erreurs.

(télécharger La Charte des Accorderies françaises (fichier PDF)