Quelques lignes de notre accordeure Éliane 04/07/2019

J’ai pris contact avec l’Accorderie parce que j’avais besoin de trouver des bonnes volontés qui me conduisent dans les magasins afin d’y faire mes courses car je ne suis plus en mesure ni de conduire ni de porter des sacs lourds.
En échange, j’ai proposé d’aider en français qui a des lacunes et désire les combler. Depuis quelques mois je m’occupe d’un Gambien. Il n’a jamais appris réellement à lire et à écrire mais se débrouille plutôt correctement à l’oral.
A chaque fois que je m’y rends pour un cours d’alphabétisation, je constate qu’il y règne une bonne ambiance. Il est visible que les gens du quartier aiment venir y bavarder et partager des nouvelles, se désaltérer et grignoter quelque chose.
La responsable Erika et ses deux adjoints du service civique, Lauranne et Kevin savent se montrer attentifs à tous les besoins qui s’expriment.
Quand je vais à l’Accorderie, j’y passe toujours un bon moment.