fiche détaillée du rôle du référent

Fiche Cadre Accorderie de Chambéry

REFERENTS D’ANTENNES de l’Accorderie de Chambéry

Le Rôle

Un ou deux référent-e-s, qui ont une fonction d’interface entre l’ Accordiale et les Accordeur-e-s du point relais. Ils sont élus par les accordeurs du point relais (vote à la majorité ou élection sans candidat), sur la base du volontariat pour une période d’un an, renouvelable.

Les tâches

A – Ils font circuler l’information entre ces deux pôles, ils centralisent aussi les questions, les demandes, les propositions, les réponses, autant que nécessaire et avec une fréquence et des modalités (à préciser au début de leur prise de fonction) qui tiennent compte de leur disponibilité personnelle.

B – Ils sont les représentants locaux de l’Accorderie vis-à-vis des interlocuteurs extérieurs à l’Accorderie, lorsque par exemple, il faut formuler les demandes de réservation de salle pour les activités collectives des Accordeur-e-s.

C – Ils veillent à ce qu’un planning des permanences d’accueil soit tenu à jour et permette d’assurer l’ouverture hebdomadaire et le renouvellement des accueillants au fil des semaines. Cette tâche peut être déléguée à un accordeur de l’antenne.

D – Ils veillent aussi à la préparation des réunions mensuelles De l’antenne : contenu (ordre du jour) et comptes rendus. Ils assurent la Co-animation de ces réunions et peuvent déléguer tout ou partie de cette animation à des accordeur-e-s volontaires, pour faire tourner cette fonction d’animation. Ils s’assurent que les Accordeur-e-s qui participent à ces réunions mensuelles, soient crédité-e-s du temps passé correspondant.

E – Ils peuvent être ponctuellement missionnés par l’Accordiale, en lien avec le/la délégué.e sur des dossiers spécifiques, pour représenter localement l’Accorderie auprès d’interlocuteurs extérieurs du bassin aixois, comme par exemple des acteurs associatifs ou des représentants élus ou administratifs des collectivités territoriales.

Dans ce cadre, ils bénéficient pour cela d’une délégation et d’une marge d’initiative prédéfinies par l’Accordiale, d’une légitimité et de la confiance de tous pour travailler et faire avancer opérationnellement leurs dossiers. Ils rendent compte de leur activité périodiquement lors des réunions de l’antenne, ceci autant que d’éventuels besoins provisoires de confidentialité le permettent.

Le Savoir-être

Être disponible, rigoureux, calme, chaleureux, diplomate, capacité à prendre du recul, à être dans une écoute active des personnes. Savoir déléguer et animer une petite équipe.

Le Savoir -faire

Disposer d’un ordinateur et d’un accès à Internet, savoir se servir de la messagerie, et de «Doodle ».

Avoir une bonne connaissance des principes de l’Accorderie, de la Charte, du document cadre d’organisation et de fonctionnement d’une Antenne de l’Accorderie de Chambéry.

Avoir reçu une formation préalable.

Les Conditions favorisant l’exercice de leurs fonctions

Pour mener à bien ces différentes responsabilités, ils doivent être entourés et appuyés par différentes équipes d’Accordeur-e-s volontaires et élus par les Accordeurs pour assurer les fontions suivantes :

  • Plusieurs personnes formées pour assurer une réception chaleureuse et conviviale des visiteurs lors des permanences d’accueil hebdomadaires.
  • Plusieurs personnes formées pour saisir les chèques temps (voir fiche « administratif »),
  • Dans l’idéal des facilitateurs qui facilitent l’organisation d’ateliers.
  • Dans l’idéal un groupe d’animation, pour le développement des actions d’animation du point relais.

Chacune de ces 4 équipes désigne un ou deux représentant-e-s (qui peut tourner par besoin ou commodité), pour constituer avec les deux référents, une équipe réduite pour le fonctionnement de l’antenne, entre deux réunions mensuelles ou bimensuelles des accordeurs de l’antenne.